Accéder au contenu principal

Form follows fonction and saves people !

Je suis obligé de vous parler de ce fait intéressant, découvert par hasard, car depuis toujours, je suis un grand fan de Lego. D'ailleurs, il n'y a pas longtemps, j'étais au Danemark : le pays de natif du Lego et j'ai adoré aller dans le "Lego store"!

Bref, assez parlé de ma vie, vous vous demandez surement pourquoi je vous parle de Lego sur ce blog de design médical

Ce n'est pas pour vous parler du dernier Lego ambulanceou de projet farfelus de robots médicaux en Lego :




Non je voulais vous parler de l'emblème de Lego. En effet, plus que la brique, c'est la tête du personnage Lego qui est la plus connue. Cette tête a une particularité : elle est percée de part en part.



A l'origine, ceci n'a pas été conçu pour clipper des pièces de sur la têtes des personnages de Lego mais pour empêcher les enfants de s'étouffer!!! 

Il est à noter que c'est cette contrainte qui a déterminé cette forme si particulière et qui participe au succès international de la firme danoise.

Dans le design on a l'habitude de citer l'architecte Louis Sullivan "Form follows fonction" (la forme suit la fonction). Ici l'exemple est criant et cette protubérance est rentrée dans le registre formel de la marque.

Il est important de se rendre compte qu'un objectif de protection de l'enfant est à la base de la forme de nos jouets !

Pour plus de lego :
http://www.lego.com/fr-fr/

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

E-Fabrik' une démarche constructive pour tous

Je souhaitais vous parler d'un projet passionnant : le projet E-FABRIK'



"Ce projet consiste à associer des jeunes (11 à 25 ans) et des personnes en situation de handicap, afin qu’ensemble, ils imaginent et produisent une solution concrète permettant de répondre à une gêne qu’éprouve la personne handicapée, au quotidien, en utilisant les ressources numériques de leur quartier."




Pour simplifier : des jeunes + des personnes en situation de handicap dans un fablab = des supers projets !

C'est passionnant, c'est un projet éducatif autour duquel les jeunes vont apprendre à écouter les besoins des personnes en situation de handicap, imaginer de nouvelles solutions, fabriquer et mettre en place ces solutions et les partager !

C'est une méthodologie de design avec pour objectif de concevoir et fabriquer quelque chose d'utile. Dans ce projet, la notion de partage est fortement ancrée car les projets, en plus d'être collaboratif, seront proposés à tout un chacun…

Les prothèses et la communication de Otto bock

Communiquer sur les prothèsesSébastien Peichl de Otto bock
Otto bock est une vieille entreprise fondée en 1919. Sa première mission a toujours été la mobilité pour tous. 
La présentation de Sébastien Peichi n'a pas été comme cela était signifié sur comment "concevoir l'autonomie". J'avais espéré qu'on y aborderait les problématiques liées aux prothèses, leur utilisation, leur esthétique. Mais ça n'a pas été le cas, enfin pas tout à fait.
En effet, M. Peichi a présenté son entreprise. Otto bock est le fabricant des prothèses les plus vendues au monde. Ils ont le coeur sur la main lorsqu'ils travaillent, car "c'est l’émotion des personnes avec et pour qui ils travaillent qui est le moteur de leur envie de poursuivre."

L'objectif premier de l'entreprise est de doubler le volume des ventes de l'entreprise d'ici 10 ans. Pour cela c'est la communication qui a été la base de l'évolution de Otto bock avec un changement de log…

Design pour tous (1) : le daltonisme

Après quelques jours de vacances, je reviens et j'ai choisi de vous parler d'un sujet qui touche une assez grande partie de la population : le daltonisme.

Dans le design où les couleurs sont primordiales, on pense peu aux personnes daltoniennes. Or le daltonisme touche de nombreuses personnes notamment  les hommes, environ 8% et 0,45% chez les femmes. Soit, en France, près de 6 millions de daltoniens.


La couleur est très importante pour les marques. Alors pour les fanatiques du Pantonier et de l'imprimante mal calibrée, pensez à toutes la clientèle que vous ne ciblez pas en choisissant vos couleurs...
Voila ce que donnent des emballages traditionnels de la grande distribution avec un daltonisme (le plus fréquent). Il est important de garder de bon contrastes :





Francis Routhier, graphiste canadien a créer une marque qui sensibilise au problème du daltonisme. Il a imaginé une marque qui mélange les couleurs et leurs références. Le "consommateur" est projeté dans un mon…