Accéder au contenu principal

Professeur Docteur Ingénieur Designer Kazuo Kawazaki

La première intervention lors de cette rencontre a été l'une des plus impressionnantes.

C'est un homme en fauteuil roulant aux poignées violettes qui s'est présenté à nous, sans un mot. Il nous a présenté une petite vidéo introductive avec une musique électronique et des couleurs flashy. Drôle de début pour cette vidéo qui présentait son cv et un petit résumé de sa vie, et notamment son accident à 28 ans.



Le Docteur Kazuo Kawazaki a un cv impressionnant et les différentes fonctions qu'il a exercé sont tout aussi prestigieuses; à l'écran, un grand nombre de ses réalisations et les Good Design Award qu'il a reçu.

Il dit travailler sur l'Art et le Design; il cherche à promouvoir l'usage du design pour la préservation de la paix. Il travaille sur 4 domaines tels que les sciences et technologies, le médical, la littérature et la politique et l'économie.

Il précise que " le design est là pour apporter de la valeur. Le design est un pouvoir, le pouvoir d'apporter des solutions pour l'avenir."

Il nous a donc parlé de son approche du design et  le premier projet qu'il a présenté fut un défibrillateur-cardioverteur (un objet qui sert à réguler les battements de cœur irréguliers). Il a été implanté dans son corps par ses médecins qui étaient d'ailleurs présents dans la salle. 

Mais ce projet n'est qu'une introduction à l'un de ses projets les plus ..."fou"! Car il n'y a pas d'autre mot !

Ce projet n'est autre que le développement d'un cœur artificiel. Sa notion du design se définit dans le nom qu'il a donné à ce projet : ARTificial heART.



Le projet semble ultra futuriste, avec l'idée d'implanter avec ce cœur artificiel, une pile nucléaire.



Ce projet est en cours de test sur des chèvres. Malheureusement pour ces pauvres bêtes, le cœur ne fonctionne que pendant 50 jours. - La manière de tester les innovations est différente dans tous les pays mais ce n'est pas le débat.- Car pour l'instant, rien ne parait si fou que ça, c'est juste un homme et son équipe qui cherchent à regarder vers le futur...

Ce qui semble hallucinant, c'est la conclusion qu'il a donné à ce projet : il a affirmé que si la chèvre parvient à passer les 1000 jours soit plus de 3 ans, avec ce cœur artificiel, le gouvernement japonnais lui donnera l'autorisation de tester le produit directement sur lui !!!!!!!!

"murmures dans la salle..."



Même après plusieurs jours, je suis partagé entre l'admiration et l'impression d'inconscience. Je discutais avec un médecin spécialiste en éthique, qui me disait qu'aujourd'hui en France, il serait impossible de permettre ce genre d’expérimentation.


A la suite de ce projet, nous avons eu la surprise de voir apparaître à l'écran un visage connu. Il m'a fallu quelques instants de réflexion pour me souvenir de qui il s'agissait... Mais bien rapidement je me suis souvenu de l'excentrique (pour ne pas dire autre chose) étasunienne Sarah Paline.

Que venait faire Sarah Paline dans une présentation sur le design ?




La réponse fut donnée de suite, C'est le professeur Kazuo Kawazaki qui a dessiné les lunettes de l'une des chefs du Tea party. Il s'est malheureusement un peu trop étendu sur le sujet rappelant que la presse avait applaudi le nouveau look de l'ancienne colistière John McCain. En effet ces lunettes avaient permis à Sarah Palin de se crédibiliser au près du grand publique ! 

"murmures dans la salle...
Fallait il vraiment s'en vanter ?"

La seconde partie de cette présentation fut plus intéressante. Il nous a montré l'origine et l'originalité de ces lunettes. En tordant un trombone et en observant sa forme, il a créé une nouvelle manière de fixer les branches de lunettes aux verres. Cette innovation a permis de créer des lunettes avec des verres "non cernés" ; plus de montures trop apparentes et un visage plus ouvert !



Il travaille également sur des lunettes aux verres anti condensation. C'est le même type de verre qu'il utilise sur ce projet de clavier :



Le Cool Leaf keayboard est un clavier qui ressemble plus à une tablette, mais dont la première fonction reste le clavier. Il est facilement lavable donc pratique pour les médecins par exemple.

Il a ensuite parlé d'un autre projet. Celui pour lequel il était venu car il avait le même nom que sa présentation. En effet, son intervention était intitulée : Peace-keeping design. Un nom étrange car, à première vue, comment le design peut-il être gardien de la paix ?

Ce dernier projet a réellement été révélateur de sa vision du design et du monde.
Il s'agit d'un sac qui peut être parachuté en zone de conflit ou donné lors de missions humanitaires. Dans ce sac, des médicaments, des seringues anti tétaniques qui peuvent être distribués et administrés facilement et où les risques ont été réduits.



On sentait, dans la présentation de ce projet que c’était son but ultime : aider. Une belle image pour cet homme qui a déjà accompli tant de choses. Malheureusement, ce projet n'était pas le plus réussi, notamment en terme de scénario d'usage et de réalisme face à son utilisabilité.



Quoi qu'il arrive, cette présentation m'a impressionné, même si j'ai plus l'impression d'avoir été face à un génial inventeur plus qu'un designer. Il m'a permis de me poser beaucoup de questions sur le design et le médical. Et s'il n'est besoin d'en rajouter sur son talent, on a appris dans la petite discussion qui a suivi sa présentation, qu'il a également dessiné son fauteuil. Un fauteuil très léger que j'ai pu retrouver dans ... la collection du MoMa (rien que ça) ! 



Alors encore une fois, même si je ne partage pas l'idée que "le design peut et doit sauver le monde" comme le souhaite Kazuo Kawazaki, je ne peux qu'apprécier cette envie, cette douce folie qui mène parfois les hommes à accomplir de grandes choses !

Plus d'informations sur :
http://www.ouzak.co.jp/
http://www.kazuokawasaki.jp/


http://www.shifteast.com/designs-aimed-at-keeping-the-peace/
http://leibal.com/products/cool-leaf/
http://www.design.frc.eng.osaka-u.ac.jp/pid_e/pid/iko/tah/tah4.html

Commentaires

  1. Un cerveau bien fait et des idées débordantes, même si je suis d'accord avec vous sur son côté "savant fou"! J'aime particulièrement le clavier et le fauteuil roulant.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Les projets d'étudiants / Coralie Coué : le soin, la maladie chronique

Parfois lorsque je travaille sur un projet, je dois chercher des existants sur Internet, j'essaye d'aller le plus loin possible et de sortir du champs des recherches et je tombe sur des projets d'étudiants ou d'anciens étudiants. Ici c'est le scénario d'usage qui a été repensé et qui a retenu mon attention, dans ce projet, de nombreuses notions liées au design et à la santé interviennent...
Je vous présente donc Coralie Coué, designer produits, diplômée d’un BTS Design produits au Lycée Raymond Loewy de La Souterraine (c'est pas de ma faute si des projets intéressants émanent de cette école ;) puis d’un DSAA Design mention Produit au LAAB de Rennes en 2014 où elle a réalisé ce projet de fin d’étude qui questionne la relation soignant-soigné et le soin dans le cadre de maladies chroniques.
"Dans le cadre d’une maladie chronique plus particulièrement de l’hémophilie : une maladie hémorragique héréditaire impliquant un soin technique et exigeant en contact …

Le soin et l'élégance

Quand je parle de design à une personne qui me demande ce que je fais, j'ai à cœur de parler en premier lieu de l'alliance entre l'ergonomie, la technique et l'esthétique. Je place l'esthétique en dernier pour bien mettre en avant les deux autres mais ce n'est pas pour autant que l'esthétique n'est pas importante.

Voici un petit exemple illustré en 2 parties :

Premièrement, voici l'une des meilleures prothèse de jambe du monde (ci-contre). Crée par l'entreprise Ossur, elle permet de remplacer complètement la jambe (jusqu'au dessus du genou). Cette personne retrouve progressivement le quotidien qu'elle avait avant son amputation (on ne peut pas courir avec mais on peut se lever sans effort).







Sur le site, on peut voir ces trois personnes portant des prothèses de cette entreprise.

Parallèlement, je vais vous parler de Viktoria Modesta Moskalova une jeune Russe qui a eu un accident à la naissance et qui après avoir passé son enfance dans différe…

Hôpital du futur ... Le retour 2

De retour dans la chambre du futur juste avant le salon HôpitalExpo, souvenez-vous : 
http://designmedical.blogspot.fr/2012/06/lhopital-du-futur.html

J'avaistrouvé cette chambre très intéressante, avec des astuces très bien trouvées, mais dans une esthétique trop futuriste.

Voici le travail de l'agence Priestmangoode et le choix des matières a tendance à me réconcilier avec l'hôpital de demain.



Directement inspirée par l'aménagement des avions et des open-space, ce projet est élégant, notamment grâce au choix des matériaux.


Parallèlement le côté open space peut choquer. Je suis d'accord, on peut éviter de garder cela en l'état, mais il se passe quelque chose dans ce projet. On peut imaginer ce type de structure en service d'urgence par exemple. Ou en hôpital temporaire (système de paravents). 

Mais la force de ce projet est qu'il arrive à nous faire réfléchir à l'espace commun/l'espace individuel .Placer des patients dans des salles communes réduit i…