Accéder au contenu principal

à voir, à lire, à faire ... Une série, une bd et un musée

Un nouveau poste de "à voir, à lire, à faire" pour présenter une série, une bande dessinée et un musée.

à voir : 
merci à Sebastien Letélié qui lors du dernier Hacking Health Camp à Strasbourg nous a parlé de cette superbe série : the Knick


"À l'hôpital Knickerbocker de New York, au début du xxe siècle, époque où les antibiotiques n'existent pas encore, les chirurgiens et les infirmières doivent repousser les limites médicales alors que le taux de mortalité a soudainement augmenté.
Le Dr John Thackery (inspiré de William Halsted), récemment nommé à la tête du service de chirurgie, est rejoint par le Dr Algernon Edwards (inspiré de Marshall Taylor et Louis T. Wright, diplômé de Harvard et ayant pratiqué en Europe. Alors que le premier se bat contre ses addictions pour atteindre ses ambitions de grandes découvertes médicales, le second doit lutter contre les préjugés raciaux et gagner le respect de la population majoritairement blanche de l'hôpital et de la ville." (Wikipedia)


Dans cette série, ce que j'adore, c'est la manière dont les personnages inventent et préparent la médecine de demain, l'arrivée de la radiographie, les premières césariennes, mais aussi les découvertes de l'aspirateur qui modifié permet d’aspirer le sang lors d'opérations... plein d'autres découvertes liées à l'histoire. La manière d'enseigner y est aussi très intéressante !

Les similarités sont nombreuses avec le monde d'aujourd'hui notamment que de nombreuses inventions viennent de l'intérieur de l'hopital mais également de l'extérieur !


Il est toujours amusant de voir que de nombreux outils n'ont presque pas évolué depuis près d'un siècle !


à lire: la bande dessinée Hôpital Public





Je suis tombé sur cet ouvrage chez "Storybulle" mon libraire BD. Je ne savais pas du tout de quoi cela allait parler. La BD est faite de témoignages du personnel du CHU de Nantes, agents de service, infirmiers, aide soignants, médecins, ... On replonge dans le côté humain d'un hôpital qui est essentiel dans la réalisation d'un nouveau produit. Un récit marquant, qui pousse à la réflexion sur l'avenir de la santé en France.
J'insiste souvent avec mes clients sur l'observation des "praticiens hospitaliers" et j'insiste sur les autres personnes que le médecin qui sont parfois oubliées. Plus que des rouages essentiels du soin, pour avoir travaillé en tant que faisant fonction d'aide soignant, je trouve que les infirmières, les aides soignants ou le personnel d'entretien sont aussi l'âme d'un hôpital, souvent au plus proche des patients et de leurs familles.




et enfin à faire : le musée d'histoire de la Médecine, 


Il semblerai qu'il y en ai plusieurs en France, moi j'ai visité il y a quelques année celui de Paris. On le trouve dans l'Université Paris-Descartes métro Odéon, même en sachant cela, il n'est pas évident à trouver, mieux vaut demander son chemin.



Une fois à l'intérieur, le lieu est magnifique, ne vous fiés pas à la porte d'entrée. Dans la galerie, on trouve une collection d'objets plus impressionnants les uns que les autres, mais tellement intéressants, depuis quelques temps, j'ai moi même commencé une collection d'objets de santé anciens, une collection gigantesque qui compte à peu près 6 objets ! Je jalouse secrètement la collection d'Uwe Diegel ancien CEO de iHealth.



https://www.univ-paris5.fr/CULTURE/Musee-d-Histoire-de-la-Medecine 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

E-Fabrik' une démarche constructive pour tous

Je souhaitais vous parler d'un projet passionnant : le projet E-FABRIK'



"Ce projet consiste à associer des jeunes (11 à 25 ans) et des personnes en situation de handicap, afin qu’ensemble, ils imaginent et produisent une solution concrète permettant de répondre à une gêne qu’éprouve la personne handicapée, au quotidien, en utilisant les ressources numériques de leur quartier."




Pour simplifier : des jeunes + des personnes en situation de handicap dans un fablab = des supers projets !

C'est passionnant, c'est un projet éducatif autour duquel les jeunes vont apprendre à écouter les besoins des personnes en situation de handicap, imaginer de nouvelles solutions, fabriquer et mettre en place ces solutions et les partager !

C'est une méthodologie de design avec pour objectif de concevoir et fabriquer quelque chose d'utile. Dans ce projet, la notion de partage est fortement ancrée car les projets, en plus d'être collaboratif, seront proposés à tout un chacun…

Les prothèses et la communication de Otto bock

Communiquer sur les prothèsesSébastien Peichl de Otto bock
Otto bock est une vieille entreprise fondée en 1919. Sa première mission a toujours été la mobilité pour tous. 
La présentation de Sébastien Peichi n'a pas été comme cela était signifié sur comment "concevoir l'autonomie". J'avais espéré qu'on y aborderait les problématiques liées aux prothèses, leur utilisation, leur esthétique. Mais ça n'a pas été le cas, enfin pas tout à fait.
En effet, M. Peichi a présenté son entreprise. Otto bock est le fabricant des prothèses les plus vendues au monde. Ils ont le coeur sur la main lorsqu'ils travaillent, car "c'est l’émotion des personnes avec et pour qui ils travaillent qui est le moteur de leur envie de poursuivre."

L'objectif premier de l'entreprise est de doubler le volume des ventes de l'entreprise d'ici 10 ans. Pour cela c'est la communication qui a été la base de l'évolution de Otto bock avec un changement de log…

Design pour tous (1) : le daltonisme

Après quelques jours de vacances, je reviens et j'ai choisi de vous parler d'un sujet qui touche une assez grande partie de la population : le daltonisme.

Dans le design où les couleurs sont primordiales, on pense peu aux personnes daltoniennes. Or le daltonisme touche de nombreuses personnes notamment  les hommes, environ 8% et 0,45% chez les femmes. Soit, en France, près de 6 millions de daltoniens.


La couleur est très importante pour les marques. Alors pour les fanatiques du Pantonier et de l'imprimante mal calibrée, pensez à toutes la clientèle que vous ne ciblez pas en choisissant vos couleurs...
Voila ce que donnent des emballages traditionnels de la grande distribution avec un daltonisme (le plus fréquent). Il est important de garder de bon contrastes :





Francis Routhier, graphiste canadien a créer une marque qui sensibilise au problème du daltonisme. Il a imaginé une marque qui mélange les couleurs et leurs références. Le "consommateur" est projeté dans un mon…