Accéder au contenu principal

à voir, à lire, à faire ... Une série, une bd et un musée

Un nouveau poste de "à voir, à lire, à faire" pour présenter une série, une bande dessinée et un musée.

à voir : 
merci à Sebastien Letélié qui lors du dernier Hacking Health Camp à Strasbourg nous a parlé de cette superbe série : the Knick


"À l'hôpital Knickerbocker de New York, au début du xxe siècle, époque où les antibiotiques n'existent pas encore, les chirurgiens et les infirmières doivent repousser les limites médicales alors que le taux de mortalité a soudainement augmenté.
Le Dr John Thackery (inspiré de William Halsted), récemment nommé à la tête du service de chirurgie, est rejoint par le Dr Algernon Edwards (inspiré de Marshall Taylor et Louis T. Wright, diplômé de Harvard et ayant pratiqué en Europe. Alors que le premier se bat contre ses addictions pour atteindre ses ambitions de grandes découvertes médicales, le second doit lutter contre les préjugés raciaux et gagner le respect de la population majoritairement blanche de l'hôpital et de la ville." (Wikipedia)


Dans cette série, ce que j'adore, c'est la manière dont les personnages inventent et préparent la médecine de demain, l'arrivée de la radiographie, les premières césariennes, mais aussi les découvertes de l'aspirateur qui modifié permet d’aspirer le sang lors d'opérations... plein d'autres découvertes liées à l'histoire. La manière d'enseigner y est aussi très intéressante !

Les similarités sont nombreuses avec le monde d'aujourd'hui notamment que de nombreuses inventions viennent de l'intérieur de l'hopital mais également de l'extérieur !


Il est toujours amusant de voir que de nombreux outils n'ont presque pas évolué depuis près d'un siècle !


à lire: la bande dessinée Hôpital Public





Je suis tombé sur cet ouvrage chez "Storybulle" mon libraire BD. Je ne savais pas du tout de quoi cela allait parler. La BD est faite de témoignages du personnel du CHU de Nantes, agents de service, infirmiers, aide soignants, médecins, ... On replonge dans le côté humain d'un hôpital qui est essentiel dans la réalisation d'un nouveau produit. Un récit marquant, qui pousse à la réflexion sur l'avenir de la santé en France.
J'insiste souvent avec mes clients sur l'observation des "praticiens hospitaliers" et j'insiste sur les autres personnes que le médecin qui sont parfois oubliées. Plus que des rouages essentiels du soin, pour avoir travaillé en tant que faisant fonction d'aide soignant, je trouve que les infirmières, les aides soignants ou le personnel d'entretien sont aussi l'âme d'un hôpital, souvent au plus proche des patients et de leurs familles.




et enfin à faire : le musée d'histoire de la Médecine, 


Il semblerai qu'il y en ai plusieurs en France, moi j'ai visité il y a quelques année celui de Paris. On le trouve dans l'Université Paris-Descartes métro Odéon, même en sachant cela, il n'est pas évident à trouver, mieux vaut demander son chemin.



Une fois à l'intérieur, le lieu est magnifique, ne vous fiés pas à la porte d'entrée. Dans la galerie, on trouve une collection d'objets plus impressionnants les uns que les autres, mais tellement intéressants, depuis quelques temps, j'ai moi même commencé une collection d'objets de santé anciens, une collection gigantesque qui compte à peu près 6 objets ! Je jalouse secrètement la collection d'Uwe Diegel ancien CEO de iHealth.



https://www.univ-paris5.fr/CULTURE/Musee-d-Histoire-de-la-Medecine 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les projets d'étudiants / Coralie Coué : le soin, la maladie chronique

Parfois lorsque je travaille sur un projet, je dois chercher des existants sur Internet, j'essaye d'aller le plus loin possible et de sortir du champs des recherches et je tombe sur des projets d'étudiants ou d'anciens étudiants. Ici c'est le scénario d'usage qui a été repensé et qui a retenu mon attention, dans ce projet, de nombreuses notions liées au design et à la santé interviennent...
Je vous présente donc Coralie Coué, designer produits, diplômée d’un BTS Design produits au Lycée Raymond Loewy de La Souterraine (c'est pas de ma faute si des projets intéressants émanent de cette école ;) puis d’un DSAA Design mention Produit au LAAB de Rennes en 2014 où elle a réalisé ce projet de fin d’étude qui questionne la relation soignant-soigné et le soin dans le cadre de maladies chroniques.
"Dans le cadre d’une maladie chronique plus particulièrement de l’hémophilie : une maladie hémorragique héréditaire impliquant un soin technique et exigeant en contact …

E-Fabrik' une démarche constructive pour tous

Je souhaitais vous parler d'un projet passionnant : le projet E-FABRIK'



"Ce projet consiste à associer des jeunes (11 à 25 ans) et des personnes en situation de handicap, afin qu’ensemble, ils imaginent et produisent une solution concrète permettant de répondre à une gêne qu’éprouve la personne handicapée, au quotidien, en utilisant les ressources numériques de leur quartier."




Pour simplifier : des jeunes + des personnes en situation de handicap dans un fablab = des supers projets !

C'est passionnant, c'est un projet éducatif autour duquel les jeunes vont apprendre à écouter les besoins des personnes en situation de handicap, imaginer de nouvelles solutions, fabriquer et mettre en place ces solutions et les partager !

C'est une méthodologie de design avec pour objectif de concevoir et fabriquer quelque chose d'utile. Dans ce projet, la notion de partage est fortement ancrée car les projets, en plus d'être collaboratif, seront proposés à tout un chacun…

Échographe portable

GE Healthcare est avec Philips à mon avis l'une des plus grande entreprise sur le domaine de la santé ayant su intégrer le design dans leurs projets. La preuve est encore faite avec un nouvel objet : un échographe portable. Encore une fois, c'est un objet portable, objet utilisable à domicile ou chez un médecin de famille. Pesant moins de 500 grammes et de la taille d'un PDA, cette petite caméra à ultrasons est capable de fournir des images en haute définition de l'intérieur du corps. L'esthétique du produit est en rupture avec l'image  des produits médicaux existants. "Banalisant" le côté médical c'est comme si on avait un produit d'usage courant avec sa base de recharge, de plus c'est notre médecin de famille qui va venir pour nous examiner. On est dans une proximité entre le patient et le médecin ou le soignant.


Le produit peut également être utilisé dans les situations d'urgence et fournir aux soignants en interventions des informatio…