Accéder au contenu principal

L’œil du designer : la scintigraphie (by Elise)

Bonjour à tous,

J'ai eu l'occasion au cours des dernières semaines de procéder à plusieurs examens médicaux notamment en cardiologie. Je souhaitais m’arrêter sur celui de la scintigraphie, du point de vue du patient et du designer sans passer par les détails trop techniques.
Et non ! La scintigraphie ne vous fera pas briller dans le noir (dommage) mais permettra de voir à travers votre corps malgré le manque de lumière pour observer les organes et les flux. Elle fait partie des examens de la médecine dite nucléaire, qui permet d'obtenir des images grâce au rayonnement d'un produit introduit dans le corps humain face à une caméra spécifique (ici la gamma caméra).


La scintigraphie est un examen relativement similaire à l'IRM du point de vue du patient car il implique :
– des injections de produits de contraste à aller chercher en amont en pharmacie.
 une bonne élimination rénale pour se débarrasser ensuite du dit produit et donc d'un petit tour au laboratoire d'analyse du coin de la rue, à jeun, pour vérifier votre condition physique pour supporter un tel examen.
 de s'allonger dans un dispositif massif en forme de beignet pour procéder aux images.


Trois grosses différences cependant :
 la scintigraphie cardiaque prend beaucoup plus de temps que l'IRM cardiaque (2h en moyenne VS 20 min) ce qui implique donc une installation sur le lit de la machine assez longue ainsi qu'une organisation en amont de son emploi du temps. J'ai été surprise par l'inconfort de cet examen car le patient est encouragé à ne pas bouger pour que les images soient claires. Mais passées les 20 premières minutes avec le bras droit au dessus de ma tête, l'engourdissement était assez désagréable. Heureusement, j'ai pu me lever pour bouger un peu entre deux prises d'image après une heure d'examen.


– Le bruit lors de l'examen est beaucoup moins assourdissant et l'installation moins anxiogène que l'IRM car le corps ne rentre pas directement dans le cœur de la machine, les images étant captées par une camera à l’extérieur.
 L'examen n'impliquant pas un champs magnétique direct, on ne vous demande pas de retirer vos vêtements et vos bijoux/boucles/piercing.
J'ai procédé à cet examen à l’hôpital Bichat Claude Bernard. Malgré sa taille importante, l'orientation dans le bâtiment fut aisée grâce à un système simple de marquage au sol, notamment à l'étage des consultations.

Pour améliorer de façon simple le parcours du patient, il aurait été intéressant que mon rythmologue, ayant prescrit l’examen, dispose d'une plaquette explicative (que faire en amont, durée, impact...) afin que je ne me sente pas surprise face à la longueur de l'examen le jour J. De la documentation aurait aussi pu être disponible dans la salle d'attente avant la scintigraphie afin de la vulgariser et d'expliquer clairement mais simplement l'intelligence qui se cache derrière cette machine. Cela permettrait au patient d'améliorer la compréhension de sa situation de santé et surtout de comprendre en quoi ces technologies sont importantes pour l'amélioration de notre quotidien et comment la recherche permet d'aller toujours plus loin pour explorer et réparer le corps humain.

Plus d'information :

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

HHCamp et Challenge New Health

Bonjour à tous, je suis désolé, je n'ai pas eu le temps de faire plus de post ces temps-ci, mais promis, je vais me rattraper !
Comme tous les ans, auront lieu le Hacking Health Camp et le Challenge New Health. Cette année malheureusement, ces 2 événements tombent en même temps du 17 au 19 Mars. On manque souvent de designer dans ces événements alors inscrivez-vous !

Hacking Health Camp est un événement international sur 3 jours qui vise à briser les barrières de l’innovation en santé Au programme des conférences sur le futur de la santé, de la formation sur les aspects techniques, légaux, médicaux et design en santé et le plus grand hackathon santé d’Europe pour concevoir des prototypes. Chaque jour, un événement crée un espace collaboratif entre professionnels de santé, patients, designers, hackers, makers et entrepreneurs. Un événement à destination de toutes les personnes intéressées par l’innovation en santé, inspirant professionnels de santé et professionnels du numérique sur …

Un déambulateur simple et efficace

Un nouvel article sur le déambulateur, projet sur lequel j'ai longtemps planché, et je ne suis pas le seul ! D'ailleurs on attend toujours le déambulateur souhaité par Madame la ministre Delaunay.
Ce projet designé par Reut Meiri aurait pu convenir. "Iris Walker" est simple et fonctionnel. Il est léger, pliable et il y a un sac qui permet de déplacer les objets du quotidien et de les garder à portée de main.




La vraie difficulté de proposer un nouveau déambulateur, est qu'il soit fabricable et vendable selon les contraintes industrielles. Ce projet pourrai convenir, reste à voir la stabilité et le coût des matériaux.
J'ai déjà travaillé sur le sujet du déambulateur, et j'ai eu de longues conversation avec M. Herdegen notamment, fabricant de cannes et de déambulateurs (entre autres) avec une grande partie made in France ! Je sortais d'étude et rêvait de réinventer le déambulateur. La première problématique soulevée par les industriels fut le prix : un déam…