Accéder au contenu principal

Auto-Rééducation : Poursuivre sa rééducation chez soi, c’est possible !

Bonjour à tous, 

Je partage avec vous le projet de diplôme de Nataliya Kogut, diplomée de la promotion 2018 du Pôle supérieur de Design de la Nouvelle Aquitaine en option design de produit ( cité scolaire Raymond Loewy à La Souterraine). Passionnée de médecine, et après un premier stage chez Medical Design, Nataliya revient travailler avec moi pour développer les dispositifs médicaux de demain. 

Voici un projet de diplôme orienté vers le patient sur le thème de la pratique auto-rééducative dans l'habitat.

Edition du Mémoire, S'atteler à la Tâche, Nataliya Kogut,
Photographie réalisée lors du Workshop avec Antti Ahtiluoto

"L’auto-rééducation est la pratique autonome de la rééducation. Elle vise à maintenir ou à consolider la rééducation effectuée avec un kinésithérapeute, à la suite d’un traumatisme ou d’une opération. Durant cette période, le corps de l’individu peut se retrouver face à des limites fonctionnelles qui vont le mettre dans une situation de handicap à plus ou moins long terme. 

Malheureusement, bien que cela touche au corps, à l’autonomie et souvent à la qualité de vie de la personne, l’auto-rééducation est peu ou pas du tout pratiquée en dépit des préconisations des professionnels de la santé. Plusieurs freins, comme l’absence de motivation, le manque de connaissances ou encore l’accès aux outils, provoquent souvent l’abandon de cette pratique.  

À travers le regard du designer, nous sommes amenés à nous questionner sur les outils et méthodes qui permettraient une bonne pratique de l’auto-rééducation tout en prenant en considération les aspects plus subtils, symboliques et psychologiques, pour limiter cet abandon. À travers les outils de rééducation déjà existants et les innovations technologiques, comment pourrait se faire le transfert entre la rééducation avec le kinésithérapeute et l’auto-rééducation tout en maintenant un suivi thérapeutique ? 
Et si le design permettait de considérer la pratique de l’auto-rééducation dans sa globalité plaçant le designer comme médiateur dans le système de l’auto-rééducation ? À travers ce travail de recherche en design, j'’ai été amenée à me demander dans quelle mesure le design pourrait changer les comportements dans une logique méliorative de la pratique de l’auto-rééducation.



J'ai choisi de traiter la pathologie de l’entorse de la cheville qui peut toucher une multitude de personnes et peut entraîner des coûts considérables s’il y a rechute.  En proposant des dispositifs esthétiquement éloignés de l’univers médical et se rapprochant de l’univers domestique, l’objet peut entrer dans un usage dans le quotidien et rester exposé dans l’habitat. Les dispositifs low-tech sont développés dans un système global de télémédecine pour assurer le suivi et développer l’auto-observance de l’individu qui réalise son auto-rééducation chez lui. Une application permettra d'effectuer un suivi de l'auto-rééducation et faire le lien entre le médecin et l'individu. 

Le dispositif Bascule Pied est un outil de rééducation musculaire de la cheville. Par le mouvement de bascule d’avant en arrière, les ligaments s’étirent et se rétractent permettant la résilience de ces derniers. Par un renforcement des muscles qui entourent la cheville, on stabilise la cheville pour éviter les récidives.


Bascule Pied - Nataliya Kogut 
Stimul-Ly sont des dispositifs de massages et drainage lymphatique. Après une entorse, la cheville gonfle. Par ces dispositifs on ne stimule pas seulement les terminaisons nerveuses pour les préparer à la proprioception, mais on permet aussi de faciliter le dégonflement de la cheville en fluidifiant les liquides lymphatiques. Les matériaux utilisés sont le bois et le latex, cela permet d’avoir des dispositifs durables qui peuvent être désinfectés facilement.
Stimul-Ly - Nataliya Kogut 
Stimul-Ly - Nataliya Kogut 

Les dispositifs Petits Poids sont des masses en acier pour la rééducation du pied et de la cheville. En sollicitant les muscles des pieds par une masse, on favorise un travail plus en profondeur des muscles stabilisateurs de la cheville.

Petits Poids - Nataliya Kogut 

Petits Poids - Nataliya Kogut
Le dispositif Vaguement Stable allie les exercices de stimulation de la voûte plantaire aux exercices d’équilibre pour rééduquer la proprioception et mettre la personne dans une situation de réflexe de rattrapage. Les deux rangées de vagues mettent le pied dans une position instable pour solliciter les ligaments et les muscles de la cheville. Cela permettra au ligament d’enregistrer la position d’instabilité pour que la marche quotidienne ne provoque plus d’entorse. 

La surface en contact avec le sol est courbée pour créer le déséquilibre à chaque pas. Vaguement stable est conçu pour développer le sens de l’équilibre, l’observation, la coordination des mouvements, la compréhension des surfaces, ainsi que proprioception pour éviter de nouvelles entorses. Le dispositif est conçu en bois vernis pour des raisons d’hygiène et pour qu’il s’intègre dans l’habitat de la personne. De cette manière le dispositif va être utilisé durablement sans déformations ou dégradations majeures et ne sera pas perçu comme dispositif d’auto-rééducation. "
Vaguement Stable - Nataliya Kogut 
Vaguement Stable - Nataliya Kogut


Vous pouvez retrouver tous les projets de la promotion 2018 du Pôle Supérieur de la Nouvelle Aquitaine sur ce lien: 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Le pansement qui prévient les infections

Les biotechnologies sont de plus en plus présentes dans les innovations. Notamment dans le domaine de la santé et le pansement est un exemple qui touche tout le monde car on a déjà tous mis un petit pansement sur un bobo.

Chaque blessure aussi petite soit-elle comporte au moins un risque, celui de s'infecter"C'est pourquoi il est important de laver une blessure avant d'y coller un pansement. Et de changer régulièrement ce pansement !"
C'est pour cela que le produit dont je vais vous parler risque de faire évoluer les choses. Une équipe de chercheurs britanniques a présenté le prototype d'un bandage "intelligent" qui change de couleur lors d'une infection !


Il s'agit d'une petite capsule, imprégnée de gel qui libère un colorant -non toxique bien sûr- lorsqu'il détecte une augmentation de la population bactérienne.

Le produit pourra être utilisé notamment pour le suivi des blessures de grands brûlés. Mais peut-être que d'autres a…

Les prothèses et la communication de Otto bock

Communiquer sur les prothèsesSébastien Peichl de Otto bock
Otto bock est une vieille entreprise fondée en 1919. Sa première mission a toujours été la mobilité pour tous. 
La présentation de Sébastien Peichi n'a pas été comme cela était signifié sur comment "concevoir l'autonomie". J'avais espéré qu'on y aborderait les problématiques liées aux prothèses, leur utilisation, leur esthétique. Mais ça n'a pas été le cas, enfin pas tout à fait.
En effet, M. Peichi a présenté son entreprise. Otto bock est le fabricant des prothèses les plus vendues au monde. Ils ont le coeur sur la main lorsqu'ils travaillent, car "c'est l’émotion des personnes avec et pour qui ils travaillent qui est le moteur de leur envie de poursuivre."

L'objectif premier de l'entreprise est de doubler le volume des ventes de l'entreprise d'ici 10 ans. Pour cela c'est la communication qui a été la base de l'évolution de Otto bock avec un changement de log…