Accéder au contenu principal

Conférence Design Médical à St Etienne

J'avais promis un compte rendu de la conférence sur le design médical à la cité du design de St EtienneIl s'agira pour moi de revenir sur les présentations une par une et présenter les personnalités, leurs travaux et la teneur de leurs propos. 


La conférence a commencé par un état de l'art des designs médicaux par Vito Orazhem président du «Design Zentrum Nordrhein Westfalen» (Centre de Design du Nord de la Wesphalie).


Il a redéfini de plusieurs façons le design, il s'est appliqué à montrer que l'utilisateur était absent du processus de conception de certains produits. 
Il a rappelé que le design c'était de donner une forme à l'idée et a souligné qu'on ne pouvait plus énoncer de "vérité" sur le design, que la qualité apparaissait sous différents aspects et que par conséquent  le "form follow fonction" n'était pas vrai ou tout du moins loin d'être suffisant.

Tout cet argumentaire était accompagné d'exemples tels que l'aspirateur de Dyson, le projet de Philips sur le Scanner (nous en reparlerons), l'évolution des prothèses de la plus ancienne pour un soldat Germanique aux plus récentes en rose pour le marché états-unien, les produits d'injection pour les diabétiques ou les personnes souffrant d'ostéoporose.


Tous ces exemples sont des preuves que les investissements sont payants et notamment dans le domaine de la médecine.

Il a rappelé que les hôpitaux sont des lieux qui "transpirent" la maladies, ce ne sont pas des lieux de vie réels. 



Il a présenté des thématiques qui ont été développées ensuite par les autres intervenants : manque d'humanité dans les hôpitaux / la mise en valeur du handicap / le savoir vivre avec son handicap et le revendiquer / le manque d’esthétique dans les objets médicaux / le manque de réflexion sur l'usage des produits / les besoins de transdisciplinarité entre le design, le médical et d'autres disciplines...

Il a terminé sur des notions plus philosophiques, rappelant le "Je est un autre" de Rimbaud et les métamorphoses d'Orlan pour souligner que l'objectif actuel des développements de la recherche en design sur le médical est une recherche sur le vivre bien avec son corps quel qu'il soit et quelque soit son age. 

On a pu remarquer au long de sa présentation que le design médical était sur la bonne voie et que les objets médicaux se réapproprient le social et l'usage pour devenir plus humains.

Cette présentation a finalement très bien réussi à introduire la suite de cette conférence.



à suivre : 

- Le Doc/Prof Jacques Demongeot

- Communiquer sur les prothèses Sébastien Peichl de Otto bock 

Onny Eikhaug le design pour tous.

Marie Gérard l'industrie et le design à la Française Thuasne

- Le living lab par Patrick Dubé Chu Ste Justine

- Un projet en évolution continue, Jeroen Raijmakers : le scanner de Philips healthcare

- Le royal collège of art of london au chevet des patients, Rama Gheerawo, un design avec le sourire

- Mathématiser la santé et économiser. Xiaolan Xie Ingénieur et santé école des mines de St. Étienne

- Le plus grand designer Canadien ! Mario Gagnon Alto design


- Les robots Japonnais au secours de l'homme. Hitoshi Konosu Toyota Motor Corporation


Posts les plus consultés de ce blog

HHCamp et Challenge New Health

Bonjour à tous, je suis désolé, je n'ai pas eu le temps de faire plus de post ces temps-ci, mais promis, je vais me rattraper ! Comme tous les ans, auront lieu le Hacking Health Camp et le Challenge New Health . Cette année malheureusement, ces 2 événements tombent en même temps du 17 au 19 Mars . On manque souvent de designer dans ces événements alors inscrivez-vous ! Hacking Health Camp est un événement international sur 3 jours qui vise à briser les barrières de l’innovation en santé Au programme des conférences sur le futur de la santé, de la formation sur les aspects techniques, légaux, médicaux et design en santé et le plus grand  hackathon  santé d’Europe pour concevoir des prototypes. Chaque jour, un événement crée un espace collaboratif entre professionnels de santé, patients, designers, hackers, makers et entrepreneurs. Un événement à destination de toutes les personnes intéressées par l’innovation en santé, inspirant professionnels de santé et profess

Un déambulateur simple et efficace

Un nouvel article sur le déambulateur, projet sur lequel j'ai longtemps planché, et je ne suis pas le seul ! D'ailleurs on attend toujours le déambulateur souhaité par Madame la ministre Delaunay. Ce projet designé par Reut Meiri aurait pu convenir. " Iris Walker " est simple et fonctionnel. Il est léger, pliable et il y a un sac qui permet de déplacer les objets du quotidien et de les garder à portée de main. La vraie difficulté de proposer un nouveau déambulateur, est qu'il soit fabricable et vendable selon les contraintes industrielles. Ce projet pourrai convenir, reste à voir la stabilité et le coût des matériaux. J'ai déjà travaillé sur le sujet du déambulateur, et j'ai eu de longues conversation avec M. Herdegen notamment, fabricant de cannes et de déambulateurs (entre autres) avec une grande partie made in France ! Je sortais d'étude et rêvait de réinventer le déambulateur. La première problématique soulevée

L’œil du designer : la scintigraphie (by Elise)

Bonjour à tous, J'ai eu l'occasion au cours des dernières semaines de procéder à plusieurs examens médicaux notamment en cardiologie . Je souhaitais m’arrêter sur celui de la scintigraphie , du point de vue du patient et du designer sans passer par les détails trop techniques. Et non ! La scintigraphie ne vous fera pas briller dans le noir (dommage) mais permettra de voir à travers votre corps malgré le manque de lumière pour observer les organes et les flux. Elle fait partie des examens de la médecine dite nucléaire , qui permet d'obtenir des images grâce au rayonnement d'un produit introduit dans le corps humain face à une caméra spécifique (ici la gamma caméra). La scintigraphie est un examen relativement similaire à l'IRM du point de vue du patient car il implique : – des injections de produits de contraste à aller chercher en amont en pharmacie. –   une bonne élimination rénale pour se débarrasser ensuite du dit produit et donc d'un petit