Accéder au contenu principal

Thieme, l'injection PU

De retour d'un week-end de folie dans l'Est de la France, je me dois de vous rapporter les deux événements qui ont ponctué cette longue fin de semaine.






Pour le premier de ces événements, je suis allé en Allemagne dans la jolie ville de Teningen depuis Strasbourg pour visiter l'usine Thieme et découvrir un savoir faire très intéressant notamment dans le domaine de la santé. Il s'agit de l'injection PU (pour Polyuréthane).
Cette technologie est intéressante car elle se situe en terme de prix entre le thermoformage et l'injection plastique. 
Au premier abord elle semble cher mais intelligemment utilisée, elle peut réduire considérablement les coûts de fabrication, mais pour cela, il faut pouvoir l'envisager dès le début du projet.



En effet, cette technologie permet d'avoir des différences d'épaisseurs qui permettent à la coque de servir de châssis et donc par la même occasion réduire le nombre de pièce de votre produit.



La mise en oeuvre basse pression permet d'utiliser des moules moins complexes en aluminium. Cette simplicité permet aux ingénieurs de s'adapter à un grand nombre de projets et de réduire le nombre de moule en réalisant d'un seul tenant des pièces de grande taille.




Enfin pour être correctement utilisé, Le PU doit être peint, l'utilisation de la peinture permet de compléter les propriétés du PU comme l'isolation électromagnétique (très importante en santé) ou le travail des surfaces. Ici l'entreprise travaille avec Mankiewicz




Lors de cette journée, j'ai pu découvrir un savoir faire et une entreprise mais surtout, une matière et sa mise en forme. J'ai adoré cette journée, car j'aime visiter les usines et mais surtout, je rappelle qu'un designer doit comprendre comment les objets sont fabriqués et ce type de visite permet au designer d'être force de proposition sur la conception face à son client mais surtout de ne pas dessiner n'importe quoi.



Ma plus grande appréhension en tant que designer, c'est le regard de l'ingénieur (notre allié) et pour bien communiquer avec lui et pour que les designers soient crédibles, il faut proposer des dessins réalistes !

A suivre, la suite du week end de folie à Strasbourg au Hacking Health Camp !!!

Plus d'information sur :
http://www.thieme.eu/fr/accueil
http://www.mankiewicz.com/french/produits-marches/medical/

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

HHCamp et Challenge New Health

Bonjour à tous, je suis désolé, je n'ai pas eu le temps de faire plus de post ces temps-ci, mais promis, je vais me rattraper ! Comme tous les ans, auront lieu le Hacking Health Camp et le Challenge New Health . Cette année malheureusement, ces 2 événements tombent en même temps du 17 au 19 Mars . On manque souvent de designer dans ces événements alors inscrivez-vous ! Hacking Health Camp est un événement international sur 3 jours qui vise à briser les barrières de l’innovation en santé Au programme des conférences sur le futur de la santé, de la formation sur les aspects techniques, légaux, médicaux et design en santé et le plus grand  hackathon  santé d’Europe pour concevoir des prototypes. Chaque jour, un événement crée un espace collaboratif entre professionnels de santé, patients, designers, hackers, makers et entrepreneurs. Un événement à destination de toutes les personnes intéressées par l’innovation en santé, inspirant professionnels de santé et profess

Un déambulateur simple et efficace

Un nouvel article sur le déambulateur, projet sur lequel j'ai longtemps planché, et je ne suis pas le seul ! D'ailleurs on attend toujours le déambulateur souhaité par Madame la ministre Delaunay. Ce projet designé par Reut Meiri aurait pu convenir. " Iris Walker " est simple et fonctionnel. Il est léger, pliable et il y a un sac qui permet de déplacer les objets du quotidien et de les garder à portée de main. La vraie difficulté de proposer un nouveau déambulateur, est qu'il soit fabricable et vendable selon les contraintes industrielles. Ce projet pourrai convenir, reste à voir la stabilité et le coût des matériaux. J'ai déjà travaillé sur le sujet du déambulateur, et j'ai eu de longues conversation avec M. Herdegen notamment, fabricant de cannes et de déambulateurs (entre autres) avec une grande partie made in France ! Je sortais d'étude et rêvait de réinventer le déambulateur. La première problématique soulevée

L’œil du designer : la scintigraphie (by Elise)

Bonjour à tous, J'ai eu l'occasion au cours des dernières semaines de procéder à plusieurs examens médicaux notamment en cardiologie . Je souhaitais m’arrêter sur celui de la scintigraphie , du point de vue du patient et du designer sans passer par les détails trop techniques. Et non ! La scintigraphie ne vous fera pas briller dans le noir (dommage) mais permettra de voir à travers votre corps malgré le manque de lumière pour observer les organes et les flux. Elle fait partie des examens de la médecine dite nucléaire , qui permet d'obtenir des images grâce au rayonnement d'un produit introduit dans le corps humain face à une caméra spécifique (ici la gamma caméra). La scintigraphie est un examen relativement similaire à l'IRM du point de vue du patient car il implique : – des injections de produits de contraste à aller chercher en amont en pharmacie. –   une bonne élimination rénale pour se débarrasser ensuite du dit produit et donc d'un petit